Le mot du président

CAPEB TV : C’est parti !

La CAPEB vous propose votre rendez vous mensuel, toute l'info pour les artisans du bâtiment

En cette période d’incertitudes économiques et de doutes qui pèsent sur nos entreprises, la CAPEB Hérault a décidé de prendre les devants, d’une part en allant à la rencontre des principaux candidats aux élections départementales afin de leur présenter le livre blanc de la CAPEB, et d’autre part en mettant en place une Web TV sur laquelle tous les mois vous trouverez des reportages, des infos pratiques et des interviews de nos partenaires.

A travers ce type de communication, la CAPEB Hérault veut prouver la dynamique des artisans et des petites entreprises du bâtiment dans un monde en mutation, tourné vers la mondialisation des échanges. L’artisanat du bâtiment est implanté ici, il ne délocalise pas sa production dans les pays à bas coûts !

Au-delà de ces projets, nous pouvons rester perplexe devant un rapport assez étrange et décevant de la mission d’évaluation de la politique du logement qui propose la restriction de l’aide personnalisée au logement (APL) au moment où de nombreux Français ont du mal à payer leur loyer et à boucler les fins de mois, la fin des aides aux HLM et la hausse de la TVA de 5,5% à 10% pour les travaux de rénovation énergétique….c’est à ne plus rien y comprendre !

S’agit-il de faire des économies ou de réorienter l’argent d’une politique du logement à 40 milliards d’euros, qui peine à trouver sa voie ?

Veut on vraiment construire ou rénover 1 million de logements par an ?

C’est comme si l’on était pressé d’annoncer aux Français qu’on va reprendre, ailleurs, le peu qu’on leur a donné pour les encourager à mieux se loger.

Les enjeux de cette reprise économique du bâtiment sont ceux de l’emploi au sein d’entreprises artisanales qui forment les jeunes et les ouvriers aux métiers de demain, de l’intégration sociale dans un secteur qui brasse des cultures, de la transition énergétique dans un habitat massivement énergivore et de la mixité sociale au cœur du renouvellement urbain.

Ces enjeux, nos gouvernants nous les rappellent tous les jours dans leurs discours.

Les résultats des élections départementales ont montrés que les Français ne veulent plus de discours mais des actes !
Syndicalement votre

Bernard François

Artisan couvreur – zingueur

Président de la CAPEB Hérault