TVA : attention usurpation !

TVA : attention usurpation !

La CAPEB est toute entière mobilisée pour sauvegarder les taux réduits de TVA depuis que le MInistre de l’Economie a émis l’hypothèse de leur remise en cause. Et c’est la CAPEB qui est à l’origine de la question orale qui a été posée au Gouvernement la semaine dernière.

L’intervention de la Députée de Seine Maritime, Mme Firmin Le Bodo, lors des Questions au Gouvernement mardi 19 février à l’Assemblée Nationale sur la TVA (dont il fait état l’article de Batiactu), l’a été à la suite de l’initiative et de la demande de la CAPEB et d’elle seule.

Nos « concurrents mal intentionnés » , qui ne sont pas à l’origine de cette initiative à l’occasion des Questions au Gouvernement, s’en attribuent donc, à tort, tout le mérite ! Ce n’est pas la première fois que ce genre de manipulation se produit. Nous devons systématiquement rétablir la vérité.

On rappellera également à cet égard que le Président Liébus a immédiatement réagi à cette annonce de Bruno Le Maire, d’abord au cours du journal télévisé de 20h00 sur France 2 le 7 Juin et ensuite sur Europe 1le 9 Juin puis encore sur un certain nombre d’autres médias par la suite.

Dans un contexte marqué plus que jamais par des jeux d’influence, ne laissons pas planer le doute : encore une fois, c’est bien la CAPEB qui agit pour défendre les intérêts des entreprises !