UPA et UNAPL unies..

L’UPA et l’UNAPL unies contre les projets de loi économiques du gouvernement

Sansup titre 7
L’Union nationale des professions libérales (UNAPL), et l’organisation professionnelle de l’artisanat et du commerce (UPA) ont signé un protocole d’accord au niveau de la région LR afin de lutter contre diverses mesures gouvernementales jugées pénalisantes pour les petites entreprises et les professions réglementées, par rapport aux grands groupes.
« Cette déclinaison locale d’un accord national entre nos deux fédérations vise à mieux prendre en compte les 69 000 artisans et les 53 000 professions libérales que nous représentons dans le Languedoc-Roussillon, pour peser davantage dans les négociations professionnelles », explique Bernard Maurin, le président de l’UPA.
Les deux associations proposent notamment de remplacer le crédit d’impôt recherche et compétitivité (CICE) par une baisse directe des charges sociales dès 2016, d’abandonner l’obligation préalable des salariés en cas de cession d’entreprise, de supprimer le compte pénibilité, considéré comme inapplicable dans les petites entreprises, et de revenir sur l’ouverture des grandes surfaces le dimanche afin de défendre les commerces de proximité.

Photo : Eric Balandraud, président de l’UNAPL 34, Bernard Maurin, président de l’UPA et de la Capeb 34, Marie Thérèse Severac, Présidente de l’Unams  34